Watson Taxo répond au Questionnaire de Proust spécial langue française

Cet automne, j’ai fait, grâce à mon article sur la chauve-souris, une rencontre impromptue : Watson Taxo, un formidable lecteur de ce blog, m’a lancé le défi de trouver l’étymologie de deux espèces de chauve-souris : eptesicus, myotis et eidolon (à vos souhaits). J’avais rendu compte de mes recherches sur la page Facebook du Détective, et chacun de ces noms comporte un petit trésor étymologique !


Sur le même sujet : L’origine incongrue du mot chauve-souris (Halloween spécial !)


Pour remercier notre cher Watson Taxo (et faire en sorte qu’il n’y ait pas eu que moi qui me soit gratté la tête sur des défis), je lui ai proposé de répondre à un célèbre questionnaire revisité par mes soins pour révéler la façon dont le questionné voit la langue française, ses références littéraires, ses goûts sonores et ses madeleines linguistiques.

Le Questionnaire de Proust

Proust, célèbre pour sa madeleine spongieuse et dégoulinante, se prêta par deux fois au jeu d’un questionnaire de personnalité alors en vogue en Angleterre. Ses réponses sont chaque fois pleines d’esprit et si cinglantes que son nom est resté.

Vous pourrez retrouver mon questionnaire de Proust spécial langue française à la fin. Faites-le faire à vos ami.es, partagez-moi vos réponses, je suis curieuse de découvrir quelle forme prend votre amour des mots 🙂

1. Le mot que je disais tout le temps de travers étant enfant

Tétanos, que je prononçais tête à l’os.

2. L’expression française que je préfère

En bon et due forme (ch’ais pas si c’est vraiment une expression).

3. Mon mot d’argot préféré

Je n’en ai pas spécialement mais il m’arrive d’utiliser le mot blase pour demander le prénom de quelqu’un.

4. Le son que je déteste en français

Il n’y a aucun son que je déteste.

5. Mon mot français préféré du moment

Célibre (tmtc).

6. Le mot français que je déteste

Travail.

7. La faute grammaticale que je fais souvent

Les fautes d’accords.

8. La plus grande qualité de la langue française

Sa richesse. 

9. Le plus grand défaut de la langue française 

L’excès d’anglicismes.

10. Ma préférence : lire un style plutôt classique ou plutôt original ?

Les deux (sans pour autant avoir d’exemples en tête).

11. Mes auteurs favoris en prose

Je n’en ai pas.

12. Mes poètes favoris

Ibidem.

13. Ma citation préférée tirée d’un livre

Pas de citations, plutôt des tournures de phrases inspirées du commissaire San-Antonio

14. Le livre que j’ai détesté lire 

Les cimetières sont des champs de fleurs de Yann Moix. J’ai tenu 30 pages.

15. Le nom d’animal le plus amusant 

Cranioleuca marcapatae parce que ça sonne presque comme Marc a pété.

16. Le nom de fleur que je préfère

 Kniphofia, imprononçable quand tu zozotes.

17. La langue étrangère que j’admire le plus

Le grec et le turc.

18. Si la définition de « sémaphore » signifiait autre chose, ce serait…

Le fait de serrer quelqu’un très fort (je suis un grand romantique).

19. Ce qui aura le plus changé dans la langue française dans 50 ans 

Sa déliquescence, la perte de sa maîtrise.

20. Mon étymologie fictive et amusante pour « pantoufle »

Tire son origine du grec ancien Pantuphlos Παντυφλος, désignant une sandale fermée, ne laissant pas les orteils libres.


Merci de lire Le Détective des Mots

Découvrir 200+ étymologies surprenantes


C’est une expérience de découverte de soi et des autres, en se mettant dans les chaussures (voire les pantoufles !) d’un.e amoureux.se des mots, et de voir comme il est possible de les aimer de mille façons différentes et uniques !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.