L’Origine du mot zombie : du vaudou aux films gores

D’où vient le mot zombie ? Que voulait -il dire à l’origine et comment en est-il venu à avoir sa signification actuelle ? Trigger Warning : viol, meurtre, tripes, cervelle dégoulinante, musique de ballet, enfants s’abstenir.

Étymologie de « zombie »

Le mot zombie vient du créole haïtien. Il signifie à l’origine « dieu-serpent », et désigne le pouvoir surnaturel même qui réanime les morts. On note une petite friandise étymologique dans les années 1830 : en Guadeloupe, un fruit empoisonné s’appelait pomme zombie, et c’est très chou. Le mot zombie reste très rare en français métropolitain jusque dans les années 1950 où un intérêt pour le vaudou haïtien se développe.

Lire la suite »
Canal avec des barques encadré de maisons néerlandaises.

5 mots improbables venant du néerlandais

La majorité des mots français et anglais viennent du latin. On sait que quelques mots français viennent de l’arabe, ou du perse, mais peu savent que nous utilisons tous les jours des mots qui viennent du néerlandais ! Quels sont les mots français et anglais qui viennent des Pays-Bas et comment sont-ils arrivés là ?

1. Le pamplemousse. Ce mot vient du néerlandais pompelmoes (qui était un nom féminin, comme pour ceux qui le font pousser, d’ailleurs) est composé de pompel qui signifie « gros » et de limoes, le « citron ». Simple, efficace, délicieux saupoudré avec du sucre.

Lire la suite »
Jeune fille lisant un livre à une table avec une plante verte.

Petit éloge d’Alain Rey et des lexicographes

Quand on parle « rat de bibliothèque », on pense gros lecteurs, libraire ou Hermione Granger… Mais qu’est-ce qu’un lexicographe ?

Ce petit éloge des dictionnaires et de leurs créateurs, qui traîne depuis des années dans mes tiroirs, et que je n’osais montrer, prend une tonalité bien morose et nostalgique, car aujourd’hui est décédé Alain Rey, directeur de nombreux dictionnaires des éditions Le Robert.

Étymologie du mot lexicographe

Lire la suite »
Boîte de chocolats.

5+ Mots dont seuls les étudiants belges connaissent la signification

Je suis toujours en mission à Bruxelles, où je glane les mots que je n’avais jamais entendus ailleurs. Il y en a tellement pour parler du quotidien des étudiants, qu’une liste devait leur être dédiée.

1. Blocus, n.m., en France, le mot blocus se limite à désigner une stratégie de représailles économiques : « Ah bah, c’est pas très gentil de tuer ses minorités, on va donc te couper les vivres et toute communication avec le reste du monde jusqu’à ce que tu fasses un collier de nouilles pour t’excuser. » Quelle est la définition du mot blocus en belge ?

Lire la suite »

Watson Taxo répond au Questionnaire de Proust spécial langue française

Cet automne, j’ai fait, grâce à mon article sur la chauve-souris, une rencontre impromptue : Watson Taxo, un formidable lecteur de ce blog, m’a lancé le défi de trouver l’étymologie de deux espèces de chauve-souris : eptesicus, myotis et eidolon (à vos souhaits). J’avais rendu compte de mes recherches sur la page Facebook du Détective, et chacun de ces noms comporte un petit trésor étymologique !

Lire la suite »

5 Expressions belges qui n’existent pas en France

Les expressions varient en fonction des régions, et elles capturent l’atmosphère en quelques mots. Souvent, on ne peut pas en deviner la signification si on ne l’a connaît pas. Pendant mon séjour à Bruxelles, j’ai récolté quelques expressions belges parce que je trouve injuste qu’eux nous comprennent et pas nous !

1. Midi quart. En Belgique, on ne dit pas midi ET quart, pas midi quinze, mais bien « midi quart ». Exemple : On se retrouve au resto à midi quart.

Lire la suite »
Deux tasses contenant des frites dans des cornets en papier. Salade verte, sauce et pommes de terre.

Top 9 Mots belges courants à Bruxelles

Je passe actuellement six mois à Bruxelles. Le français parlé en Belgique est très proche du français métropolitain. Et je n’entends que très rarement l’accent belge (ça dépend des quartiers, d’après un de mes indicateurs). Et pourtant, j’ai glané quelques mots que j’entends souvent à Bruxelles. Eux comprennent mes équivalents français, mais moi, j’ai souvent dû demander la définition des mots belges. Petit lexique des familles.

1. Le brol, (n.m.) bazar. Illustres utilisations : nom de l’album Brol d’Angèle, chanteuse belge, juron préféré de l’oncle d’Ophélie dans la saga de la Passe-Miroir de Christelle Dabos.

2. L’essuie, (n.m.) serviette éponge, se sépare en deux catégories : serviette de bain (essuie de bain) et torchon (essuie de cuisine). Exemple : il manque un essuie dans la salle de bain.

Lire la suite »
L'origine du mot quarantaine

Origine du mot quarantaine : Histoire de Mary Typhoid et la quarantaine la plus longue du monde | Les Grandes Épidémies de l’Histoire

Le mot quarantaine est sur toutes les bouches, les mots confinements, isolement, etc. sont devenus notre quotidien. Mais quelle est l’étymologie de quarantaine ? Cet article vous propose de comprendre pourquoi quarantaine est composé de quarante, et de découvrir l’étymologie du mot anglais quarantine. Ils se ressemblent beaucoup, et pourtant leurs origines sont bien différentes !

Alors que l’atmosphère confinée de nos appartements se fait lourde et chargée d’inquiétude, je me suis résolue à conserver mon ton humoristique et mes anecdotes décalées car c’est ce que je fais de mieux. En espérant éclairer un peu votre journée, je vous souhaite une bonne lecture.

Lire la suite »
Photo de Houcine Ncib sur Unsplash.

Faut-il utiliser autrice, et d’où vient ce mot ?

Comment désigner une femme qui écrit ? Faut-il différencier les hommes et les femmes qui écrivent ? A l’oral ? A l’écrit ? D’où vient le mot autrice ? Est-il correct de l’employer ? Que de questions, et un article clair, détaillé et surprenant pour y répondre.

La grande questions absurde du jour est: quel est le rapport entre une femme-auteur, Ovide, un champ de cannabis et l’Archiduchesse d’Autriche (pas celle aux chaussettes sèches) ? J’ai eu l’idée d’écrire cet article grâce à Le Mock, un duo de vulgarisateurs littéraires qui ont parlé de l’ancienneté du mot.

Origine du mot autrice

Au commencement était l’auteur

Lire la suite »
Chat de face.

L’origine féline du mot chatoyer

On dit des diamants qu’ils « chatoient » parce que la lumière crée des reflets mouvants sur leur surface. Mais d’où vient le verbe « chatoyer » ? De chat. Oui, oui ! Pour une fois, la langue française est juste poétique et mignonne. Employer ce verbe, c’est faire un parallèle entre un objet sur lequel la lumière joue, et les reflets changeants que la lumière crée dans les yeux des chats. Si ce n’est pas formidable.

Lire la suite »