Origines du mot « grenouille »

Il est amusant que les origines du mot « grenouille » comportent quelques petits sauts de carpes étymologiques.

Le seul point commun, a priori, entre « rainette » et « grenouille » est que les deux sont des grenouilles. La première étant un sous-ensemble dans le grand ensemble des secondes.

Et pourtant, à l’origine, ces deux mots n’en étaient qu’un seul !

Vous me direz que j’ai vraiment une imagination débordante comme un marais, mais je vous assure que c’est vrai, et je vais vous le prouver :

« Rainette » vient du latin rana, la grenouille. Jusque-là tout va bien, difficile de se perdre.

Marcel Fuentes https://unsplash.com/photos/GSgk4N5S3tA

Le mot grenouille : origine et explication. Marcel Fuentes

Mais figurez-vous que « grenouille » est la déformation de ranucula, qui signifiait… PETITE rana (grenouille, en latin). Et ce suffixe (vous savez, cet appendice en fin de mot qui lui donne un air snob et cultivé, un peu comme un nœud papillon), -cule, signifie « petit » dans tous les autres mots où il figure. Mais observez plutôt :

  • « opuscule » est un petit opus (livre)
  • « monticule » est un petit mont
  • « particule » est une petite partie

Le plus beau étant quand même « minuscule », qui signifie littéralement « un petit minus ». Ben, c’est vraiment pas grand.

Dans la famille du suffixe –cule, je demande « molécule ». Pour le coup, il est plus difficile de trouver ce que ce mot désigne en le rendant plus petit. Si on suit la logique visible dans l’énumération faite plus haut, nous devrions nous retrouver avec une petite « mole », mais est-ce que quelque chose comme une mole existe ? Eh bien oui, moles en latin signifiait « masse ». Une molécule est donc une petite masse. CQFD !

Mais revenons-en à nos grenouilles. Si « grenouille » signifiait au départ « petite grenouille » quand toutes les grenouilles s’appelaient rana, aujourd’hui c’est la rainette qui désigne une petite grenouille alors que toutes les grenouilles s’appellent des grenouilles. Nous sommes face à un semblant… d’entrechat lexical.

Mais ce n’est pas tout ! Rana n’a pas été utilisé par hasard par les Romains pour désigner les grenouilles. Ce mot a une origine imitative : il est supposé imiter le coassement de la grenouille. Oui, ça revient carrément au même que d’appeler aujourd’hui une grenouille, une « croâ croâ ».

Pire. Une grenouille étant un diminutif du mot latin pour grenouille, c’est littéralement la même chose que de les appeler des « petites croâ croâ ».

C’est dans ces moments-là qu’on se dit que la langue française est élégante et distinguée…

Bonus :

Ce qui peut paraître perturbant au premier abord, c’est qu’en allemand la grenouille a un nom masculin (der Frosch), et le crapaud un nom féminin (die Kröte). D’ailleurs, Frosch et frog sont cousins, et se ressemblent beaucoup physiquement !

L’essentiel en quelques mots :

  • « rainette » vient de rana (grenouille en latin)
  • rana est d’origine imitative : ce mot imite le croassement de la grenouille
  • « grenouille » vient de ranucula, une « petite » rana
  • pour beaucoup de mots finissant par –cule, -cule signifie « petit », comme dans molécule, opuscule et monticule
  • en allemand, LA grenouille est LE Frosch, et LE crapaud est LA Kröte

💬 Je vous invite à écrire en commentaire ce que vous avez pensé de cet article 🙂 Pour commenter, c’est facile, il suffit de cliquer ci-dessous sur « laisser un message ». Ensuite, il n’y a plus qu’à indiquer un pseudo et valider ! Pas besoin de renseigner d’e-mail (sauf si vous voulez être averti quand quelqu’un répond à votre commentaire).

grenouille

Sources :

https://www.etymonline.com/word/frog
http://www.cnrtl.fr/etymologie/grenouille
http://www.cnrtl.fr/etymologie/mol%C3%A9cule
http://www.cnrtl.fr/definition/rainette
https://en.wiktionary.org/wiki/rana

image :

Svjetlan Junakovic / Grenouille à la perle

3 réflexions sur “Origines du mot « grenouille »

  1. Bonjour détective ! J’ai une mission pour toi 🙂
    Le mot « tête » comporte un accent circonflexe et donc était à l’origine « testum » ou un truc du genre en latin. Puisque le suffixe -cule signifie apparemment « petit », est-ce que cela veux dire que les attributs masculins sont de petites têtes ?
    Merci d’avance pour ta réponse

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.