Les origines des mots bredele, spéculos et gingerbread sont aussi passionnantes qu'appétissantes.

Bredle, spéculos et gingerbread : origines, étymologies et un peu de magie de Noël !

Nos traditions de Noël nous sont pour beaucoup venues du Nord de l’Europe. Les marchés de Noël ? Allemagne. Les biscuits de Noël ? Allemagne. Le sapin de Noël ? Lettonie, Estonie ou Alsace allemande, on ne sait pas vraiment, mais c’est au Nord. Alors empaquetez votre brosse à dents et votre dentifrice : nous partons déguster des friandises de Noël du Nord de l’Europe !

Lire la suite »
Canal avec des barques encadré de maisons néerlandaises.

5 mots improbables venant du néerlandais

La majorité des mots français et anglais viennent du latin. On sait que quelques mots français viennent de l’arabe, ou du perse, mais peu savent que nous utilisons tous les jours des mots qui viennent du néerlandais ! Quels sont les mots français et anglais qui viennent des Pays-Bas et comment sont-ils arrivés là ?

1. Le pamplemousse. Ce mot vient du néerlandais pompelmoes (qui était un nom féminin, comme pour ceux qui le font pousser, d’ailleurs) est composé de pompel qui signifie « gros » et de limoes, le « citron ». Simple, efficace, délicieux saupoudré avec du sucre.

Lire la suite »

Mots intraduisibles : Gsälzbär ou l’ours à confiture — Le VRAI ours Paddington était allemand ! [Courrier des lecteurs #7]

Le Courrier des lecteurs, ce sont de vraies questions de lecteurs du blog avec de vrais morceaux de lecteurs dedans. Vous ne trouvez pas l’étymologie d’un mot ou vous avez envie de me lancer un défi étymologique ? Venez me poser votre question !

Une certaine Winnie me demande si le mot « Gsälzbär », un ours qui amateur de confiture en allemand du sud, a un lien avec Paddington, un ours… amateur de confiture, héros de livres jeunesse anglais.

Spoiler alerte : j’ai passé dix minutes à tenter de taper l’orthographe correcte de ce mot. Glasbar, Glaezbaer, Gläsbär… Et pourtant c’est simple, il s’écrit « comme il s’éternue », comme le dit si bien une de mes connaissances.

Lire la suite »

Les origines du mot « bougie » sont éclairantes (ha, ha !)

Nous sommes déjà le deuxième dimanche de l’Avent, et c’est l’occasion d’allumer la deuxième bougie de ce calendrier étymologique. Vous retrouverez tous les articles de cette série annuelle à la fin.

Figurez-vous que le mot « bougie » nous réserve une jolie surprise : ce mot ne vient ni du latin, ni du grec, comme il est assez commun de le faire pour les mots français.

Lire la suite »

Étymologie de crêpe et de l’anglais pancake

Il existe une similarité de construction rigolote entre le mot pancake en anglais et son équivalent allemand, le Pfannkuchen.

Ce sont tous deux des mots composés d’une poêle et d’un gâteau : pan/Pfanne d’un côté et cake/Kuchen de l’autre ! Ainsi, l’anglais et l’allemand se focalisent-ils sur la manière de fabriquer ce délicieux édredon d’œufs, de farine et de beurre.

Lire la suite »

Étymologie de la casseille, fruit rouge peu connu au nom formé à la Frankenstein

D’où vient le mot casseille ? Quel fruit désigne-t-il ? Comment s’appelle-t-il en anglais et en allemand ?

Quel fruit s’appelle casseille ?

Il existe un fruit rouge moins célèbre que la framboise ou la fraise. Lui-même issu d’un croisement entre deux autres fruits rouges, le cassis et la groseille à maquereau… la casseille. Attendez une minute, casseille, cassis, groseille

Lire la suite »

Origine du mot pissenlit : De dent-de-lion à pisse-mémé, l’évolution surprenante du pissenlit

Le pissenlit vient-il vraiment du verbe « pisser » ? Cet article vous le dira. Mais saviez-vous que cette petite fleur banale et inoffensive a autrefois porté un nom très intimidant ?

Avant que nous ne choisissions de louer les propriétés diurétiques du pissenlit (pisse-en-lit), cette plante était plus poétiquement appelée « dent-de-lion » en Ancien Français. Cela faisait référence à ses pétales pointus comme les dents aiguisées de félin, et avait été traduit directement du latin médiéval dens leonis. Au XIVème s., les anglais nous ont emprunté ce mot et encore aujourd’hui les gamins de là-bas vont souffler des dandelions à l’heure du thé.

Lire la suite »