Les origines des mots bredele, spéculos et gingerbread sont aussi passionnantes qu'appétissantes.

Bredle, spéculos et gingerbread : origines, étymologies et un peu de magie de Noël !

Nos traditions de Noël nous sont pour beaucoup venues du Nord de l’Europe. Les marchés de Noël ? Allemagne. Les biscuits de Noël ? Allemagne. Le sapin de Noël ? Lettonie, Estonie ou Alsace allemande, on ne sait pas vraiment, mais c’est au Nord. Alors empaquetez votre brosse à dents et votre dentifrice : nous partons déguster des friandises de Noël du Nord de l’Europe !

Lire la suite »
Pourquoi mange-t-on du chocolat à la Saint-Valentin ?

Origine du mot chocolat : Pourquoi offre-t-on du chocolat à la Saint-Valentin ?

Pour la Saint-Valentin, croquons à pleines dents le mystère du chocolat. Quelle est l’origine du mot chocolat ? Que nous raconte son étymologie ? Pourquoi offre-t-on du chocolat à la Saint-Valentin ? Cette enquête étymologique nous emmène là où le chocolat a été dégusté pour la première fois et comment il est passé d’élixir de vie, à une preuve d’amour pour l’être aimé en passant par une potion satanique.

Que vous soyez plus chocolat au lait, noir, à la fleur de sel ou à 97% (respect pour ce dernier), le chocolat est partout autour de nous. Les rayons biscuits et sucreries ont été complètement chocolatés à la manière d’un Augustus Gloop tombé dans le lac en chocolat de Charlie et la Chocolaterie.

Lire la suite »
L'origine et l'étymologie de la gaufre.

Origine du mot gaufre : Étymologie et différences entre gaufre belge, liégeoise, française, suédoise…

D’où vient le mot « gaufre » ? Quand cette gourmandise a-t-elle été créée ? De quel pays vient-elle ? Cet article répondra à ces questions, et à bien d’autres encore (il y a même un bonus !).

La gaufre est une invention culinaire plus ancienne qu’on ne le penserait. Son ancêtre, appelé « oubli », remonte à la fin du Moyen-âge, où elle était mangée en fin de repas pour se remémorer la mort du Christ. Entre-temps, elle a fait un petit Tour d’Europe, est devenue un incontournable des goûters du mercredi après-midi et s’est déclinée en 50 nuances de recettes différentes.

Retrouvez la suite des aventures de la gaufre au pays de Tintin et de la vérole via l’insulte « moule à gaufre ».

Lire la suite »

Étymologie du mot tartiflette

C’est la saison ! Les raclettes et les tartiflettes sont de retour pour réchauffer l’âme des frileux et des gourmands. L’étymologie de la raclette n’est pas difficile à deviner : on l’obtient en raclant un fromage. Encore plus imaginatif, la « fondue »… Mais la tartiflette, elle, nous réserve quelques surprises plus savamment dissimulées !

En effet, la tartiflette a un lien étymologique avec l’un des plus célèbres atouts culturels de l’Allemagne !

Le mot « tartiflette » a été créé pour des raisons commerciales en 1985 (d’après Marc Veyrat). Ce mot est ce qu’on appelle un pseudo-régionalisme (un mot inventé pour faire typique, mais qui est une pure fabrication récente). Il trahit, pour ceux qui savent déchiffrer les indices qu’il donne, un ingrédient essentiel de ce plat…

La tartifle, évidemment ! (Comment ça, ça ne vous avance pas plus ?)

« Tartifle » est le nom occitan (côté italien) pour la pomme de terre (vous savez, à l’époque, entre le IXe s. et le XIVe s., où ce qui allait devenir la France était divisé entre langue d’Oc au sud (et un bout de l’Italie) et langue d’Oïl au nord). Avant l’introduction de la pomme de terre en Europe par les Espagnols par un jour pluvieux de 1534, autour de 18h27, « tartifle » désignait la truffe. D’ailleurs, « tartifle » vient de l’ancien italien (IXe.-XIVe s.) pour truffe : tartufo/tartufolo. 

On ne juge pas, si les italiens ont pris la pomme de terre pour une truffe, il y en a quand même qui la prennent encore aujourd’hui pour une pomme !

Donc, on est en plein XVIe s., les corsets et les fraises en dentelle battent leur plein, et la pomme de terre et son nom en ancien italien tartuflo commencent un petit périple à travers l’Europe. Tartuflo part en Suisse, où il se fait mâchouiller par des Suisses, et devient « Kartoffel », aussitôt repiqué par les Allemands, qui vont même plus loin et proclament la pomme de terre spécialité culinaire nationale. Un français, qui passait par la Suisse, rapporte dans ses valises quelques pommes de terre et un mot écrit en phonétique : « cartoufle ». C’est Olivier de Serres, qui, en plus de rapporter « tartifle » mâchouillé par les Suisses et lui-même, tentera de cuisiner des patates pour le Roi, qui restera de marbre face à ce tubercule ingrat. Mais le nom « cartoufle » resta, du moins en Ardèche et aux alentours de Lyon.

L’essentiel en quelques points

  • le mot « tartiflette » a été créé en 1985 à partir de l’occitan « tartifle ».
  • « tartifle » vient de l’ancien italien (IXe-XIVes.) tartuflo, qui désignait à l’origine la truffe, puis plus tard la pomme de terre, par ressemblance des deux tubercules.
  • tartuflo est passé en suisse et est devenu Kartoffel, qui a été emprunté tel quel en allemand.

Bonus

En allemand, il existe de nombreux synonymes pour désigner ce bijou de leur gastronomie qu’est la pomme de terre, entre autre le ça-vous-rappelle-pas-quelque-chose? Erdapfel (pomme de terre), et le plus original Erdbirne (poire de terre, parce que… pourquoi pas tant qu’on y est ??).

Je vous ai ouvert l’appétit ? Vous repartirez de ce blog le ventre vide, mais avec de quoi briller pendant vos soirées raclettes… !

L'origine du mot tartiflette
Le mot tartiflette cache le nom d’un de ses célèbres ingrédients ! David Harris, https://www.flickr.com/photos/davidjamesharris/4459448515

Sources

http://www.etymologie-occitane.fr/2011/10/tartifle/
http://www.cnrtl.fr/definition/raclette
https://www.futura-sciences.com/maison/dossiers/jardinage-pomme-terre-legume-fondamental-2038/page/2/
https://www.duden.de/rechtschreibung/Kartoffel
Le Dictionnaire historique de la langue française, Le Robert, Alain Rey, 2010