Apple of my eyes : définition et étymologie

 Scandale et trahison ! J’ai trouvé la raison pour laquelle un anglais désigne la personne ou chose la plus précieuse à ses yeux par l’expression : the apple of my eyes.

Parce que nous, ben on est logiques, on dit qu’on y tient « comme à la prunelle de nos yeux ». Y a des prunelles dans les yeux. Et c’est drôlement pratique des prunelles. Mais que celui qui a déjà vu des Pink Lady dans les yeux de quiconque en parle maintenant, ou qu’il se taise à jamais !

La réponse à cette question, mes chers amis, a émergé des ténèbres du fait d’un phénomène appelé « sérendipité » (mot qui ne figure pas dans le dictionnaire, et dont je parle ici), grosso modo « par un énorme hasard ». Je lisais un article sur un mystérieux contributeur à l’équivalent anglais de « l’Encyclopédie Universelle des mots» , aka l’Oxford English Dictionary (XIXè s.), (ok, le hasard n’a pas eu à trop à se forcer, je musardais au bon endroit, aussi),

Ce contributeur a répondu avec zèle à un appel à citations lancé dans les journaux par l’OED, il s’appelait Dr Minor et était en son temps un chirurgien paranoïaque, halluciné, nymphomane, vénérien et meurtrier. Si, si, tout ça d’un coup. L’importance de sa contribution est ainsi expliqué dans l’article :

Pour le restant de l’année 1890, Minor envoya jusqu’à 20 citations par jour aux assistants d’édition d’Oxford. Ses suggestions avaient un taux d’acceptation ridiculement élevé ; si haut, en fait, que dans le premier volume de l’OED, James Murray, [l’instigateur du dictionnaire,] a ajouté une ligne de remerciements au « Dr. W. C. Minor, Crowthorne .» (traduit de l’anglais par moi)

Et donc, notre ami le Dr Minor a participé au dico qui recense 22 significations pour le simple mot apple, et qui traque toutes ses évolutions, divagations et circonvolutions à travers les siècles. Et c’est dans ce dictionnaire, qui plus est dans l’article parlant du Dr Minor, que se nichait la solution aux apples of the eyes, à savoir que ce charmant petit mot a désigné au IXème ss.,… la pupille !

PS : apple a aussi voulu dire « okay » en Nouvelle Zélande en 1943. Étonnant, non ?


💬 Pour commenter, c’est facile, il suffit d’indiquer un pseudo et de valider ! Pas besoin de renseigner d’e-mail ou de site web (sauf si vous voulez être averti quand quelqu’un répond à votre commentaire, par exemple si vous me posez une question !).

The apple of my eyes : origine, définition et étymologie d'une expression anglaise

The Apple of my eyes, littéralement !

image : Space crime by Konstantin Shalev, via Behance
Dernière mise à jour : 12/04/18

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.